Signature de la convention Advenir

Pour contribuer aux objectifs de la loi de transition énergétique en matière de mobilité durable, Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’énergie, a signé mercredi 10 février 2016 au soir la convention relative au programme ADVENIR (Aide au Développement des Véhicules Électriques grâce à de Nouvelles Infrastructures de Recharge), porté par l’Avere-France et Eco CO2. Ces derniers souhaitent ainsi concourir à l’essor du véhicule électrique et hybride rechargeable. Ce programme va ainsi permettre le financement par les énergéticiens, grâce aux certificats d’économies d’énergie (CEE), de 12 000 points de charge privés en France.

 

Les enjeux de la mobilité électrique

Le développement des véhicules électriques et hybrides rechargeables est un enjeu à la fois environnemental, énergétique, économique et sociétal important. Cependant, malgré des aides au financement (la prime de 10.000 euros octroyée pour le remplacement d’un véhicule diesel de plus de 10 ans par un véhicule électrique), ils peinent  à s’imposer. Plusieurs points de blocage à son essor ont été identifiés : le manque de déploiement d’infrastructures de recharges de ces voitures en est un important.
Le développement des véhicules électriques et hybrides rechargeables est un enjeu à la fois environnemental, énergétique, économique et sociétal important. Cependant, malgré des aides au financement (la prime de 10.000 euros octroyée pour le remplacement d’un véhicule diesel de plus de 10 ans par un véhicule électrique), ils peinent à s’imposer. Plusieurs points de blocage à son essor ont été identifiés : le manque de déploiement d’infrastructures de recharges de ces voitures en est un important.

 

Les aides aux déploiements d’infrastructures de recharge

En voirie, le dispositif “Déploiement d’infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables” , lancé par l’ADEME en 2013, devrait permettre l’installation de 18 000 points de recharge ; le plan industriel “Bornes électriques de recharge” est quant à lui chargé de garantir un maillage optimal en bornes de recharge accessibles au public. Le programme ADVENIR vise à compléter ces initiatives en cours : il permet de développer des infrastructures de recharge en parking des flottes et des véhicules des salariés d’entreprises et d’autres personnes publiques (parkings de magasin et de services publics, parkings en ouvrage accessibles à tous) et parkings résidentiels partagés, via les propriétaires particuliers, les bailleurs sociaux et les syndics.

Le programme ADVENIR vient compléter les soutiens existants pour le développement des points de recharge, dont l’aide aux particuliers grâce au crédit d’impôt transition énergétique (CITE) de 30 %, le soutien aux collectivités territoriales grâce au Programme d’Investissement d’Avenir opéré par l’ADEME (57 projets validés et 17 000 points de recharge) et le désignation de trois opérateurs bénéficiant de l’exonération de redevance sur le domaine public (Bolloré, la Compagnie nationale du Rhône et EDF pour un total de 16 000 points de charge).

L’Avere-France, association professionnel qui regroupe la quasi-totalité des acteurs de la filière de la mobilité électrique est le coordinateur du programme. Eco CO2 interviendra en tant que Maître d’œuvre et apportera les moyens nécessaires au cadrage, au suivi et au contrôle du bon déploiement du programme. EDF financera le programme, qui est éligible aux CEE, pour les années 2016 et 2017.

Sources : Eco CO2, MEDDE

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn