OPERATEURS : Comprendre votre engagement sur les données de charges du programme ADVENIR

Les opérateurs souhaitant se conformer au cahier des charges du programme ADVENIR afin de permettre à leurs clients de bénéficier des aides, produiront dans leur dossier de demande de financement les justificatifs suivants :

Pour les projets accessibles au public nécessitant un raccordement de la station de charge à 36 kVA ou composés de plus d’une station :

Les documents à fournir au programme

• leur certificat de connexion à la plateforme GIREVE (fourni par GIREVE) : il permet de valider que l’opérateur est en mesure d’utiliser les web services nécessaires à l’envoi de données d’usage des infrastructures à Advenir, conformément au protocole eMIP.

Les modalités techniques et juridiques d’obtention de la certification de connexion à la plateforme GIREVE, ainsi que le descriptif du projet de certification sont fournis par GIREVE sur simple demande à contact@gireve.com. Afin de couvrir les ressources humaines et techniques jusqu’à la certification d’un outil de supervision, GIREVE facture 5000€HT par outil de supervision certifié (sauf si l’opérateur est déjà connecté à GIREVE pour l’interopérabilité).

• leur certificat de compatibilité technique au programme ADVENIR (fourni par GIREVE) : il permet de valider la capacité d’un opérateur à se conformer au cahier des charges définis ci-dessous.

Par ailleurs, afin d’obtenir le certificat de compatibilité au programme Advenir, l’opérateur devra être en mesure de tester avec GIREVE la compatibilité de son superviseur technique avec les éléments suivants :

 

Déclaration des données statiques

Données :
L’opérateur s’engage à mettre à jour l’outil de déclaration en ligne mis à sa disposition par GIREVE. Cet outil de déclaration permet à l’opérateur de référencer notamment les informations descriptives de l’IRVE (localisation, modalités d’accès et de paiement, typologie de prises et puissance, etc.), les identifiants uniques européens de chaque élément d’infrastructure (à minima les identifiants de stations et de points) ainsi que les données relatives au point de livraison liées à chaque point de recharge (n° du PDL, puissance souscrite).

Fréquence de mise à jour :
Cet outil de déclaration est mis à jour par l’opérateur au fur et à mesure des mises en service de ses d’infrastructures ainsi qu’à chaque modification. Le délai de mise à jour n’excédera pas 10 jours ouvrés à partir de la date de mise en service de l’IRVE ou de toute modification sur cette IRVE.

 

Déclaration des données dynamiques

Données :
L’opérateur s’engage à faire parvenir à la plateforme GIREVE l’ensemble des informations dynamiques dont il dispose via les web services du protocole de communication eMIP implémentés sur son système de supervision. Le protocole est fourni par GIREVE sous licence gratuite, mondiale et non limitée dans le temps.

Les informations dynamiques contiennent à minima pour chaque point et station de recharge :

• Le dernier état d’occupation connu (libre/en charge/réservé)

• Le dernier état de disponibilité connu (en service/hors service/futur)

L’opérateur mettra en œuvre les moyens techniques et humains nécessaires au maintien permanent du lien technique entre son outil de supervision et la plateforme GIREVE.

 Fréquence de mise à jour :
L’opérateur fera parvenir en temps réel à la plateforme GIREVE toute modification d’états de disponibilité enregistrée dans son outil de supervision et fera ses meilleurs efforts afin d’atteindre ou réduire les délais suivants :

• Mise à jour en temps réel de l’état de disponibilité entre l’outil de supervision de l’opérateur et son IRVE

• Mise à jour en temps réel du statut de disponibilité entre l’outil de supervision et la plateforme GIREVE

 

 Déclaration des données de charge

Données :
Lors de chaque session de recharge effectuée sur son IRVE, l’opérateur s’engage à faire parvenir à la plateforme GIREVE les données permettant d’analyser le déroulement de la recharge, via l’API du protocole de communication eMIP dédiée aux comptes rendus de recharge intermédiaires (pendant la session de recharge) et finaux.
Les comptes rendus contiendront à minima les informations suivantes :

• Date/Heure du début de la recharge (jj/mm/aaaa ; hh:mm:ss) ;

• Date/Heure du compte rendu de recharge (jj/mm/aaaa ; hh:mm:ss) ;

• Durée totale depuis le début de la charge, exprimée en minutes ;

• Énergie totale délivrée depuis le début de la charge, exprimée en Wh ;

• Énergie délivrée, par pas de 5 minutes, depuis le début de la charge , exprimée en Wh ;

• Puissance maximale proposée, par pas de 5 minutes, depuis le début de la charge, exprimée en W ;

• Puissance moyenne délivrée, par pas de 5 minutes, depuis le début de la charge, exprimée en W.

Fréquence de mise à jour :
Les comptes rendus de recharge seront générés et transférés vers la plateforme GIREVE, de préférence à pas régulier pendant la charge (afin de permettre une analyse suffisamment fine des impacts des recharges sur le réseau de distribution) et a minima une fois, en fin de chaque session de charge.)

 

Conformité à l’interopérabilité : dans le cas d’infrastructures accessibles au public

Dans le contexte de réglementation (voir informations sur le décret) et afin de s’assurer de l’intégration des IRVE du programme ADVENIR dans un réseau national accessible à tous les conducteurs de véhicules électriques, l’opérateur rend son IRVE interopérable et donc accessible à tout abonné d’un opérateur de mobilité français ou européen qui en fait la demande, dans des conditions objectives, transparentes, non discriminatoires, et moyennant une juste contrepartie financière.

Pour respecter les conditions d’objectivité, de transparence et de non-discrimination, l’opérateur est connecté et abonné à la plateforme d’interopérabilité pour l’itinérance opérée par GIREVE.

GIREVE s’est engagé par ailleurs à traiter de manière neutre et non discriminatoire avec l’ensemble des opérateurs connectés à sa plateforme.

Cet abonnement, commercialisé par GIREVE sous le nom OPEN! Permet aux opérateurs de recharge d’utiliser gratuitement les services de la plateforme et notamment les web services nécessaires à l’identification, l’autorisation et le suivi de consommation de conducteurs extérieurs au réseau de l’opérateur, et abonnés à un opérateur partenaire de l’opérateur de l’infrastructure.

GIREVE s’est engagé à mettre à disposition les outils nécessaires à la publication par l’opérateur d’une offre à l’attention des opérateurs de mobilité français et européens connectés à la plateforme GIREVE. Cette offre décrit son réseau, les niveaux de service associés ainsi que les modalités financières associées. GIREVE s’est engagé à porter la publication de cette offre auprès des opérateurs de mobilité ainsi qu’à fournir le cadre juridique commun à tous les opérateurs : un accord, dit « accord d’itinérance », formalisera donc, de manière matérialisée ou dématérialisée, dans un portail fourni par GIREVE, les conditions d’accès des abonnés de partenaires de l’opérateur.

 

Pour les autres projets

Pour les projets privés non accessibles au public, ou l’accessible au public avec raccordement inférieur à 36kVA et composés d’une seule station, le programme ADVENIR autorise les opérateurs à utiliser une des solutions de collecte de données suivantes :

• la plate-forme GIREVE, selon les conditions citées ci-dessus

• ou la collecte des données Webservice Advenir

• ou un upload de fichier sur son espace personnel Advenir

NB : Dans les deux derniers cas, les données sont envoyées à la fréquence souhaitée par l’opérateur tant que celle-ci est au moins mensuelle. L’opérateur doit également enregistrer ses bornes pour valider son opération ADVENIR. Dès que la borne a été enregistrée dans son SI, il se connecte via son espace personnel sur le dossier relatif à l’installation qui vient d’être réalisée, et transmet l’identifiant de la station qui sera utilisé lors des envois de données ultérieurs.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn