Obtention de la prime ADVENIR : ce qui change

Le comité de pilotage du programme ADVENIR composé de l’Avere-France, EcoCO2, EDF, l’ADEME et le Ministère de l’Environnement s’est réuni le 14 juin 2017, afin de labelliser de nouvelles offres commerciales éligibles à la prime ADVENIR, et statuer sur de nouvelles mesures afférentes au programme.

 

Pilotage énergétique : ce qui change

Le cahier des charges Advenir prévoit qu’un système de pilotage énergétique des points de charge soit rendu obligatoire dès lors que le raccordement de la station est supérieur à 36KVA. Les systèmes qui en sont équipés, par obligation ou non, reçoivent par ailleurs une surprime de 360 euros.

Nous vous informons que les minimas requis pour le pilotage énergétique ont été allégés. Dorénavant les caractéristiques techniques obligatoires seront les suivantes :

Le pilotage énergétique doit permettre :

• le déclenchement de la charge sur signaux tarifaires du réseau,

• le lissage de la puissance électrique globale des points de charge lors de recharges simultanées,

La télérelève au pas horaire n’est plus imposée

A noter : il faut que la station soit capable de recevoir, mais pas obligée de répondre aux signaux.

 

La transmission des données de consommation : ce qui change

L’envoi des données de consommation des points de charge subventionnés est rendu obligatoire en cas de télérelève  pour tous les bénéficiaires de la prime ADVENIR.

Cette notion a été reprécisée lors du dernier COPIL ADVENIR. Elle correspond désormais à une action de téléopération :

On appelle téléopération,  le fait de disposer d’une relève à distance des données de consommation énergétiques unitaires des points de charge, à savoir à minima :

– heure de début/heure de fin de charge par point de charge et énergie totale délivrée pendant la recharge (voir protocole de collecte des données).

Dorénavant, seuls les opérateurs disposant de ces données de consommation sont soumis à l’obligation de transmission au programme. Les temps de branchement ne constituent pas une donnée pertinente.

Des contrôles permettront de vérifier le respect de cette disposition.

Depuis le 15 juin 2017, deux moyens de transmission de ces données de consommation sont ouverts, et ce quelle que soit le bénéficiaire :

• le Web-service EcoCO2 (voir annexe 4.1 du protocole)

• la plateforme GIREVE  (voir annexe 4.3 du protocole)

Dans le cas des points de charge accessible au public, quel que soit le mode de transmission de ces données, il est obligatoire de se connecter à GIREVE pour l’interopérabilité des stations à plus de 36 kVA raccordées, ou si un même bénéficiaire possède plus de 2 stations.

 

La collecte manuelle

L’un des objectifs du programme ADVENIR est de mesurer l’impact réel des dispositifs mis en place, sur les émissions carbones liés à la production et la distribution d’électricité.

Par conséquent et compte tenu de la difficulté à collecter des informations pertinentes, qui ne permettent pas de remplir cet objectif, le transfert de données de consommation via un fichier CSV sera amené à disparaître progressivement.

Dans cette intervalle, le support ADVENIR est à la disposition de tous ceux  qui souhaiteraient transmettre les données de consommations de l’ensemble des points de charges installés via le Web-service EcoCO2.

Pour plus d’information sur la mise en place du Web-service : support@advenir.mobi.

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on LinkedIn