ADVENIR : ce qu’il faut savoir sur la collecte des données de charge des véhicules électriques

Le programme ADVENIR favorise l’installation, dans le résidentiel collectif et les entreprises, de bornes de recharge privées dotées de systèmes de téléopération. Cet outil permet de mesurer l’efficacité énergétique de la recharge des véhicules électriques et ses impacts sur le réseau. C’est dans cette perspective qu’ADVENIR procède à une collecte systématique, pour les infrastructures le permettant, des données de charge.

transmission-des-donnees

 

Pourquoi transmettre les données de recharge des véhicules électriques ?

Un des objectifs du programme ADVENIR est de prouver que l’essor du marché des véhicules électriques contribue efficacement à la transition énergétique par deux facteurs clefs :

• Une excellente sobriété en émission carbone, grâce à des recharges effectuées aux périodes correspondant au meilleur mix de production électrique du réseau

• Une utilisation raisonnée des capacités du réseau de distribution, afin de ne pas nécessiter d’investissements significatifs qui viendraient enchérir et ralentir le développement du véhicule électrique

Le programme se doit donc de mesurer l’impact réel de la charge de véhicules électriques sur les émissions carbones liées à la production d’électricité et sur le réseau de distribution d’électricité. C’est dans ce but que le programme ADVENIR procède à une collecte systématique des données de charge pour les infrastructures le permettant, qu’elles soient pilotées ou non.

 

Dans quelles conditions la collecte des données de charge est exigée ?

Dès lors que la borne intègre un système de téléopération, la transmission des données de consommations énergétiques est obligatoire.

Les opérateurs disposant de toutes les données de consommation énergétiques unitaires des points de charge sont soumis à l’obligation de transmission au programme ADVENIR.

On appelle ²téléopération, le fait de disposer d’une relève à distance des données de consommation énergétiques unitaires des points de charge, à savoir à minima : heure de début/heure de fin de charge par point de charge et énergie totale délivrée pendant la recharge. Les temps de branchement ne constituent pas une donnée pertinente.

 

Quelles sont les données collectées ?

Afin d’évaluer l’impact des recharges de véhicules électriques sur le réseau, l’opérateur fait parvenir à EcoCO2 toutes les données relatives à la recharge dont il dispose dans son système de supervision. Toutes les recharges effectuées sur l’infrastructure de recharge sont concernées et notamment les recharges sans authentification, les recharges par un abonné de l’opérateur, les recharges en itinérance par un abonné extérieur, les recharges par un anonyme en paiement direct.

La liste suivante présente des exemples de données collectées par l’opérateur de recharge et devant être envoyées à EcoCO2. Les données a et b sont obligatoires.

a• Énergie totale délivrée pendant la recharge (Wh) ;

b• Date/Heure du début / fin de charge ;

c• Durée totale de la recharge (minutes) ;

d• Énergie délivrée, au pas de temps le plus fin disponible, depuis le début de la charge (Wh) ;

e• Puissance maximale délivrée, au pas de temps le plus fin disponible, depuis le début de la charge (W) ;

f• Puissance moyenne délivrée, au pas de temps le plus fin disponible, depuis le début de la charge (W) ;

g• Toute autre donnée dont disposerait l’opérateur)

 

Quels protocoles de collecte de données utiliser ?

Le programme ADVENIR autorise les opérateurs à utiliser une des solutions de collecte de données suivantes :

• via la collecte des données Web-service ADVENIR. Le format de ce fichier est décrit dans l’annexe 1 du protocole de collecte des données.

• via le Web-service de la plate-forme GIREVE. Le format de ce fichier est décrit dans l’annexe 2 du protocole de collecte des données.

Dans tous les cas, les données sont envoyées à la fréquence souhaitée par l’opérateur tant que celle-ci est au moins mensuelle. L’opérateur doit également enregistrer ses bornes pour valider son opération ADVENIR. Dès que la borne a été enregistrée dans son SI, il se connecte via son espace personnel sur le dossier relatif à l’installation qui vient d’être réalisée, et transmet l’identifiant de la station qui sera utilisé lors des envois de données ultérieurs.

La connexion à la plateforme GIREVE est exigée par ailleurs pour traiter l’interopérabilité des infrastructures de recharge ADVENIR. Cette obligation porte sur les stations accessibles au public dont la puissance raccordée dépasse les 36 kVA et sur toutes les stations d’un bénéficiaire, quel que soit la puissance raccordée, dès lors qu’il possède plus de deux stations.

Le support ADVENIR est à la disposition de tous ceux  qui souhaiteraient transmettre les données de consommations de l’ensemble des points de charges installés via le Web-service EcoCO2.

Pour plus d’information sur la mise en place du Web-service : support@advenir.mobi.

 

Confidentialité des données collectées

Données individuelles (non traitées)

Les données individuelles sont envoyées directement sur le serveur ADVENIR géré exclusivement par EcoCO2, sauf lorsqu’elles transitent par GIREVE.

Celles-ci sont stockées sur le serveur ADVENIR dans le but de procéder à la création d’indicateurs agrégés et seront intégralement supprimées à la fin du programme. Elles ne sont accessibles à aucune personne extérieure ni à aucun membre du comité de pilotage ADVENIR, à l’exception de l’opérateur technique chargé de la création des indicateurs agrégés (EcoCO2). Elles sont considérées comme strictement confidentielles et ne peuvent être communiquées d’aucune manière.

Indicateurs agrégés (données traitées)

Les indicateurs sont construits de manière anonyme, via une agrégation à différentes mailles. Ils sont à destination des pouvoirs public ainsi que du comité de pilotage ADVENIR.

Accord du bénéficiaire

Lors de la signature de l’attestation sur l’honneur requise pour le versement de la prime ADVENIR, le bénéficiaire (i.e l’utilisateur final de la borne) donne expressément son accord pour l’utilisation de ses données de charge par le programme ADVENIR, pour les objectifs décrits précédemment uniquement.