Borne à la demande

Le programme Advenir encourage les collectivités à mettre en place des dispositifs de borne à la demande dans le cadre de leurs déploiements sur voirie via une supprime conditionnée au respect de modalités d’application spécifiques.

En quoi consiste un dispositif de borne à la demande ?

Les dispositifs de borne à la demande consistent en la mise en place par une collectivité d’une interface permettant de recenser les besoins de recharge de ses administrés entreprises ou particuliers ne disposant pas de solution de stationnement privée.

Les particuliers ou les entreprises sans solution de stationnement privée peuvent demander l’installation d’une borne partagée à proximité de leur localisation, ce qui permet aux collectivités de planifier le développement de leurs réseaux de recharge en adéquation à des besoins de recharge avérés. Les dispositifs de borne à la demande prennent généralement la forme d’un formulaire en ligne ou via courrier.

La collectivité peut décider de limiter la localisation de bornes à la demande sur son territoire soit à une liste de lieux préalablement identifiés, soit à des emplacements définis au fil des demandes dans un rayon maximal de 500 m du lieu de domicile ou de travail d’un demandeur.

Quelle est le montant de la surprime borne à la demande en voirie ?

Le programme Advenir propose une surprime de 300 € par point de recharge pour l’installation de borne en voirie mis en place dans le cadre d’un dispositif de borne à la demande.

Pour bénéficier de la surprime, les porteurs de projet devront se conformer à des modalités d’application spécifiques visant notamment à vérifier la mise en œuvre effective d’un dispositif de borne à la demande.

Quelles sont les modalités d’application spécifiques de la surprime bornes à la demande ?

L‘ensembles des modalités d’application spécifiques à la surprime borne à la demande sont détaillées dans une note synthèse disponible ci-dessous.