(Last Updated On: 18 novembre 2020)

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports, ont annoncé le 12 octobre lors de l’événement « Objectif 100 000 bornes » [1] l’augmentation du niveau d’aides et des plafonds existants pour tous les points de recharge ouverts au public dès le lundi 2 novembre 2020 et jusqu’à fin 2021. Les nouveaux montants permettront de bénéficier jusqu’à 9 000 € par point de recharge.

 

Des aides plus importantes jusqu’en 2021 pour installer des points de recharge

Pour atteindre l’objectif fixé par le Président de la République des 100 000 points de recharge ouverts au public sur le territoire français d’ici à fin 2021, les subventions d’ADVENIR ont été revues à la hausse pour :

Les nouveaux barèmes ont été fixés selon la puissance de recharge maximale théorique du matériel installé et proposent des taux d’aide de 60 %. Les plafonds de prime peuvent quant à eux aller de 2 100 € HT à 9 000 € HT par point de recharge .

La surprime additionnelle de 300 € HT par point de recharge pour les bornes à la demande en voirie [2] est également maintenue.

 

Synthèse des nouveaux montants d’aides et plafonds pour les points de recharge ouverts au public :

Les nouveaux barèmes seront effectifs dès le lundi 2 novembre, en même temps que s’appliqueront les nouvelles modalités de la reconduction d’ADVENIR.

Pour être éligibles, les demandes de primes devront être déposées et avoir été signées sur la plateforme mon.advenir.mobi avant le 31 octobre 2021.

 

Plus d’informations sur les nouvelles modalités de la reconduction d’ADVENIR dans notre article dédié

 

[1] Objectif 100 000 bornes, Ministère de la Transition écologie, 12/10/2020 https://www.ecologie.gouv.fr/objectif-100-000-bornes-tous-mobilises-accelerer-virage-du-vehicule-electrique

[2] On entend par « borne à la demande » une borne ouverte au public, installée en voie publique ou en parking public sous maitrise d’ouvrage de l’Autorité Organisatrice de la Mobilité locale, et pour laquelle un portail internet ou un support dédié a été mis en place par la collectivité afin de collecter les besoins des riverains faisant l’acquisition d’un véhicule électrique et de déclencher la demande d’installation d’une borne publique à proximité de sa résidence.